Bulletin Politique – WACPODIS – COVID-19 Series No 1

Bulletin Politique – WACPODIS – COVID-19 Series No 1

Le 27 février 2020, le Nigeria était le premier pays d’Afrique subsaharienne à enregistrer des cas de coronavirus1 . Aujourd’hui, les 15 États membres de la CEDEAO ont tous enregistré plus de 30 000 cas cumulés de COVID-19 et plusieurs décès, mais aussi un nombre encourageant de guérisons. Néanmoins, le nombre de cas confirmés continue d’augmenter rapidement dans la région, avec des problèmes de santé publique potentiellement très graves, ce qui confirme l’observation faite précédemment par la CEDEAO selon laquelle la région présente un risque élevé pour la COVID-19. L’épidémie de COVID-19 représente toutefois plus qu’une crise de santé publique. Son impact est transversal et a un impact sur une série de domaines importants de la société ouest-africaine, notamment les réseaux sociaux et les moyens de subsistance, les activités de la société civile, le commerce régional (et interne) et la libre circulation des personnes et des biens, pour n’en citer que quelques-uns. On ne saurait trop insister sur l’impact de la pandémie sur notre propre secteur qu’est la société civile. Et si les conversations sur la COVID-19 et les diverses réponses (ainsi que l’impact sur la société civile) sont diverses, elles n’ont cependant pas été coordonnées de manière optimale dans la région.

 

Lire le rapport complet ici

 

 



Thank you for taking interest in knowledge documentation on civil society in West Africa. To support this initiative make a donation by clicking on this link.

About the author

+ posts

Share:

Leave your comments