La FID Sierra Leone s’impose comme une organisation de choix dans sa communauté

La FID Sierra Leone s’impose comme une organisation de choix dans sa communauté

Ibrahim K. Kawa est le directeur de programme de l’organisation ‘Foundation for Integrated Development’ en Sierra Leone (FID/SL), qui se concentre sur le développement communautaire, les droits et la protection de l’environnement, les moyens de subsistance et le soutien agricole.

Kawa et ses collègues remercient l’Institut de la Société Civile d’Afrique de l’Ouest (WACSI) pour le soutien qu’il leur a apporté dans le cadre du projet de deux ans financé par le Fonds de Partenariat pour les Ecosystèmes Critiques (CEPF).

Ce projet de deux ans a été conçu pour répondre aux besoins en capacités de chacune des cinq organisations en Sierra Leone. Ceci a été réalisé à travers les phases suivantes du programme, soigneusement conçues : (1) formation, (2) mentorat et (3) coaching en présentiel.

La participation de FID/SL au projet a contribué à renforcer sa capacité à réaliser sa mission.

“La participation du personnel à la conception, à la coordination et à la mise en œuvre des programmes s’est améliorée et est devenue une norme dans l’organisation, ce qui est très utile”, a déclaré Kawa.

Avant le soutien, la conception et la rédaction des projets relevaient uniquement de la responsabilité du directeur de programme, avec peu ou pas de soutien de la part du personnel de terrain et des autres cadres.

Le directeur de programme est heureux que le soutien au renforcement des capacités ait également contribué à une coordination efficace des opérations de l’organisation. Plus précisément, la planification et la coordination des projets et des opérations par une seule personne ont fait place à un effort plus collectif avec une délimitation et une délégation claire des rôles et des responsabilités.

En particulier, il y a un changement d’approche clair en ce qui concerne la planification des projets, le processus étant devenu plus participatif (une approche ascendante).

Le personnel de FID/SL se félicite du fait que le soutien a permis à l’organisation de développer sa capacité à faire face rapidement à certaines contraintes dans certaines des communautés dans lesquelles elle travaille. En effet, lors de l’épidémie de COVID-19, FID/SL a été en mesure d’endiguer la situation et de plaider en faveur des communautés auprès des autorités compétentes. L’organisation a également fourni à ces communautés vulnérables des articles de secours COVID-19, tels que du matériel de lavage des mains et d’assainissement, en un temps record. Cela a permis à FID/SL de devenir une organisation de référence dans sa communauté.

“Les communautés étaient si fières d’avoir une organisation comme FID/SL pour faire entendre leurs préoccupations et leurs voix aux bons endroits, et elles ont vu la réponse “, a déclaré Kawa.

About the author

+ posts

Share:

Leave your comments