Le troisième appel à propositions du Fonds pour le changement climatique en Afrique.

Le troisième appel à propositions du Fonds pour le changement climatique en Afrique.

Le troisième appel à propositions (AP3) du Fonds pour les Changements Climatiques en Afrique (FCCA ou Fonds) met l’accent sur l’égalité des sexes et la résilience climatique (ESRC). Ainsi, le Fonds recherche des propositions novatrices sensible au genre, visant spécifiquement à :

  1. Résoudre le problème de l’inégalité d’accès des femmes et des hommes aux ressources nécessaires pour s’adapter aux effets du changement climatique et atténuer les émissions de gaz à effet de serre (GES), ainsi qu’apporter une réponse appropriée aux façons dont les rôles sexo-spécifiques influent sur la capacité des femmes et des hommes à s’adapter au changement climatique et à atténuer les émissions de GES ; et
  2. Apporter un appui aux pays africains dans leur transition vers un développement sobre en carbone, résilient au changement climatique et sensible au genre, ainsi qu’accroître l’accès au financement climatique.

L’AP3 adopte une approche transformatrice en matière de genre qui implique à la fois les hommes et les femmes en tant qu’agents de changement afin de s’attaquer aux causes profondes des inégalité de genre, des rapports de force inégaux et de la vulnérabilité afin de contribuer à une transition vers un développement plus inclusif, équitable, durable et résilient au changement climatique.

Les résultats intermédiaires de l’AP3 comprennent :

  1. L’amélioration de l’égalité des chances pour l’entrepreneuriat des femmes et l’égalité en matière d’emploi dans les pays africains sélectionnés;
  2. L’amélioration du plaidoyer chez les femmes et les groupes de femmes et leur participation à la planification et à l’élaboration de politiques d’adaptation au changement climatique sensibles au genre, pour une agriculture résiliente au changement climatique, l’accès à l’énergie propre et à l’eau, l’hygiène et l’assainissement (WASH) dans certains pays africains ;
  3. La diversification économique et l’autonomisation accrues des femmes et des jeunes dans certaines communautés vulnérables en Afrique ;
  4. L’amélioration du rôle de leadership des femmes en tant qu’actrices du changement dans le processus de transition vers une adaptation au changement climatique à faible émission de carbone et sensible au genre parmi les communautés vulnérables afin de pourvoir le reproduire à plus grande échelle dans d’autres pays africains.

Afin d’atteindre les effets escomptés ci-dessus, l’AP3 priorisera les propositions visant à soutenir :

  1. Les mécanismes de financement climatique adaptés et directement accessibles aux femmes et aux groupes de femmes ;
  2. Une participation, un leadership et une influence accrus des femmes et des groupes de femmes dans le cadre des négociations sur le changement climatique au niveau communautaire, national et international ;
  3. L’autonomisation des femmes et des jeunes par le biais d’initiatives d’adaptation à petite échelle ou pilotes, adaptées et accessibles aux femmes afin de renforcer la résilience des communautés vulnérables dans le cadre d’activités visant à favoriser la résilience face au changement climatique ;
  4. Le soutien à l’intégration de considérations relatives à l’égalité des sexes adaptées et accessibles aux femmes dans les politiques et programmes infranationaux, sectoriels et nationaux, y compris les contributions déterminées au niveau national (CDN)

Les bénéficiaires satisfaisant aux conditions du FCCA, y compris les gouvernements africains, les organisations régionales, les fonds africains, les organisations non gouvernementales et les instituts de recherche africains, ainsi que les départements de la Banque africaine de développement sont invités à soumettre leurs propositions. L’enveloppe de financement disponible est de 6 millions de dollars à allouer sous forme de subventions allant de 250 000 à 1 million de dollars par projet.

Informations importantes : Veuillez consulter la foire aux questions et la note d’orientation avant de commencer la demande.

Les entités intéressées sont invitées à soumettre leurs candidatures via une plateforme en ligne dédiée ICI.

Les candidatures peuvent être reçues en anglais ou en français. Pour la langue française, les entités intéressées doivent cliquer sur le bouton de langue dans le coin supérieur droit pour sélectionner la langue préférée sur la plateforme de candidature en ligne avant de s’inscrire pour vous connecter et postuler.

Cliquez ici pour postuler

 

 

About the author

+ posts

Share:

Leave your comments