Renforcement de La Collaboration des Parties Prenantes pour élargir L’Espace Civique en Afrique de l’Ouest

Renforcement de La Collaboration des Parties Prenantes pour élargir L’Espace Civique en Afrique de l’Ouest

Getting your Trinity Audio player ready...

L’Institut de la société civile de l’Afrique de l’Ouest (WACSI) et le Fonds pour les droits humains mondiaux (FDHM) ont reconnu la nécessité d’exploiter et de soutenir les réseaux d’influence au sein de la société civile (organisée1 et organique2 ) pour répondre efficacement aux menaces croissantes pesant sur les libertés civiques. On constate qu’en dépit du nombre croissant et de l’influence des activistes et des mouvements sociaux en Afrique de l’Ouest, d’une part, et d’un nombre élevé d’organisations de justice sociale existantes, d’autre part, la collaboration entre ces deux groupes est faible. Il en résulte un niveau de pression très faible sur les auteurs d’injustices (le plus souvent le gouvernement), ce qui affaiblit souvent la possibilité de réaliser des campagnes de justice sociale réussies.

Lisez l’intégralité du rapport ici

 

About the author

Share:

Leave your comments