WACSI a formé 31 jeunes venant de toute l’Afrique de l’ouest

WACSI a formé 31 jeunes venant de toute l’Afrique de l’ouest

[Accra, Ghana] 31 mars 2022 – Dans le cadre des efforts visant à former la prochaine génération de leaders dans la région de l’Afrique de l’Ouest, l’Institut de la société civile de l’Afrique de l’Ouest (WACSI) a co-animé avec succès un atelier de renforcement des capacités pour les jeunes acteurs de la société civile dans le cadre du programme du Centre régional de leadership de l’Initiative des jeunes leaders africains, YALI- RLCs.  

L’atelier de formation intensive de cinq jours (22-29 mars 2022) s’est déroulé à l’auditorium du RLC d’Accra, à l’Institut de gestion et d’administration publique du Ghana (GIMPA), et a rassemblé trente et un jeunes participants de neuf pays différents, dont le Ghana, le Nigeria, le Burkina Faso, le Togo, la Gambie, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Liberia et la Sierra Leone.  

Au cours de la formation, les participants ont abordé des sujets tels que le leadership, la durabilité de la société civile, la formulation de politiques et le plaidoyer, la communication pour l’impact, le récit dans la société civile (histoires de réussite), la rédaction de propositions et la budgétisation, entre autres.  

En tant qu’experts du renforcement de la capacité institutionnelle et opérationnelle des OSC à s’engager dans l’intervention politique et la promotion des valeurs et principes démocratiques, WACSI a également pris le temps de partager avec les participants des modèles de financement alternatifs pour les OSC qui permettraient à leurs organisations de diversifier leurs sources de financement. Cela a émerveillé les participants.  

“La formation dispensée par WACSI est riche en contenu et opportune, avec des recherches valides à l’appui, et j’en ai beaucoup profité. À mon avis, WACSI devrait bénéficier des ressources nécessaires pour faire profiter d’autres jeunes de son expertise”, a déclaré Dinatu Emmanuel Ishaku, fondateur du réseau des filles, des femmes, des jeunes et du développement communautaire de Kasham (KGWYCD)basé au Nigeria.  

La formation a été caractérisée par des activités comprenant des discussions de groupe après la facilitation, au cours desquelles les participants ont eu l’occasion de dialoguer, d’échanger des idées et de créer des réseaux entre eux.  

A la fin de la facilitation de cinq jours de WACSI, Adama Bittaye, une personne de la Gambie, a déclaré que son principal point fort était l’idée de raconter son histoire (histoires de réussite) pour avoir un impact. Il a déclaré qu’à l’avenir, il aidera son organisation à améliorer sa stratégie de communication, ce qui contribuera grandement à renforcer sa visibilité et la durabilité de son identité.  

Jones Amarkai Amarteifio, un participant du Ghana, a déclaré : “La formation était instructive et motivante. Je suis optimiste quant à l’impact que j’aurai lorsque je retournerai dans ma communauté”.  

WACSI a été un partenaire clé dans la mise en œuvre du programme YALI- RLC. Jusqu’à présent, plus de 1402 boursiers YALI du RLC d’Accra ont bénéficié des interventions de WACSI au cours des sept dernières années. 

About the author

+ posts

Share:

Leave your comments